26
August
Beausaint, le 20 août 2020


Chers parents,



Dans une dizaine de jours déjà, vos enfants reprendront le chemin des classes pour aborder l’année scolaire 2020-2021 (eh oui, ces 2 mois d’été furent vite passés !).
Cette rentrée scolaire, sera à nouveau, comme l’a été la fin de l’année scolaire précédente, à plus d’un titre, unique, à cause de la pandémie de COVID-19 qui sévit toujours, dans des proportions plus raisonnables heureusement.
Mais il convient toujours de rester vigilants tant que ce virus n’est pas complètement éradiqué.
Comme vous l’aurez sûrement appris par les médias, cette rentrée sera régie par un code-couleur qui peut changer d’un jour à l’autre mais aussi en fonction des régions du pays (plus ou moins touchées par le virus).
Sauf revirement de situation de dernière minute (ce que nous ne souhaitons pas sauf si l’on découvre un vaccin salvateur bien sûr), le code qui prévaudra pour cette rentrée scolaire sera le JAUNE.
Qu’est-ce que cela signifie pour les élèves de maternel et de primaire, me direz-vous ?
Et bien, pour cela, nous nous en référerons aux circulaires 7626 du 24 juin 2020 et 7691 du 19 août 2020 qui stipulent ceci :
• L’obligation scolaire est rétablie et de plus, dès 5 ans. Pour être précis, elle commence avec l'année scolaire qui prend cours dans l'année civile durant laquelle l’enfant atteint l'âge de 5 ans, ce qui constitue la première NOUVEAUTE et ce qui signifie qu’un enfant de maternel qui atteint cet âge durant l’année scolaire 2020-2021 doit être présent tous les jours en classe dès le 1er septembre 2020 et doit présenter un justificatif dès qu’il s’absente (comme en primaire).
Je rappelle à toutes fins utiles :
• qu’au bout de 9 demi-jours d’absence injustifiée ou considérée comme injustifiée par la Direction (vacances en dehors des congés scolaires par exemple), celle-ci a le devoir de signaler ce fait à la Direction de l’Enseignement à Bruxelles.
• que par absence justifiée, on entend :

- l'indisposition ou la maladie de l'élève couverte par un certificat médical ou une attestation
délivrée par un centre hospitalier;
- la convocation par une autorité publique ou la nécessité pour l'élève de se rendre auprès de
cette autorité, qui lui délivre une attestation;
- le décès d'un parent ou allié de l'élève, au 1er degré (l'absence ne peut dépasser 4 jours) ;
- le décès d'un parent ou allié de l'élève, à quelque degré que ce soit, habitant sous le même
toit que l'élève (l'absence ne peut dépasser 2 jours) ;
- le décès d'un parent ou allié de l'élève, du 2e au 4e degré n'habitant pas sous le même toit que
l'élève (l'absence ne peut dépasser 1 jour) ;
- la participation des élèves jeunes sportifs de haut niveau, espoirs sportifs ou partenaires d’entrainement à des activités de préparation sportive sous forme de stages ou d'entrainements
et de compétitions. Celles-ci ne peuvent cependant pas dépasser 30 demi-journées.

Outre les absences légalement justifiées ci-dessus, le directeur peut accepter des motifs justifiant l'absence pour
autant qu'ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes
familiaux, de santé mentale ou physique de l'élève, ou de transports. Dans le strict respect de ces
critères, il n’y a pas de limite au nombre d’absences justifiées de la sorte.

• Tous les élèves reprennent le chemin de l’école à TEMPS PLEIN (les 5 jours de la semaine)

• Il n’y a pas de restriction pour la présence de tiers dans l’école (parents, ouvriers, livreurs, représentants, vérificateur, autorités communales, …) mais nous avons jugé avec mes collègues qu’il est préférable de limiter au STRICT NECESSAIRE l’entrée des parents dans l’école. Déposer votre enfant à la barrière sera la meilleure des solutions sauf bien sûr si vous souhaitez rencontrer un(e) enseignant(e) ou si votre enfant est encore petit et qu’il a besoin que maman ou papa l’accompagne certains jours.
Dans tous les cas, lorsqu’un adulte désirera entrer dans l’école, il devra
- porter un masque
- se désinfecter les mains à l’aide du gel hydro-alcoolique mis à sa disposition
- noter son nom , son prénom, et son numéro de téléphone (si ce n’est pas un parent) sur un registre présent à l’entrée (sauf les enseignants qui sont connus par la Direction). Ceci nous est demandé pour permettre un traçage plus aisé en cas de détection d’un cas de COVID.

Et justement, en cas de suspicion d’un cas de COVID, que faire ?
- Si c’est dans votre famille, contacter votre médecin traitant, qui vous demandera de réaliser un test s’il(elle) le juge nécessaire et prévenir l’école sans tarder. Ne plus fréquenter l’école.
- Si une suspicion intervient à l’école (symptômes faisant penser au COVID : maux de tête, fièvre, toux, …), nous prendrons immédiatement la température de l’enfant avec un thermomètre digital, nous isolerons l’enfant dans une pièce séparée et ventilée et nous préviendrons les parents qui prendront les dispositions nécessaires (+ de 38 degrés = retour direct à la maison). Il en va de même pour un enseignant.

• Les activités extra-muros telles que les excursions d’un jour ou les séjours de plusieurs jours à l’extérieur sont autorisées ET OBLIGATOIRES car elles rentrent dans le cadre pédagogique.
Toute absence à celles-ci sera à justifier par un mot des parents ou un certificat médical.

• Les activités de groupe de l’école (réunions, fêtes, …) sont autorisées dans le respect des règles qui s’appliquent dans la société en général (nombre de personnes, distanciation, masques, ….).Toutefois, avec mes collègues, nous avons jugé, pour NE PRENDRE AUCUN RISQUE, de ne pas organiser de réunion de parents de rentrée cette année. Le comité des parents jugera s’il organise les traditionnelles manifestations prévues durant l’année.
Les modalités d’organisation de l’année scolaire, le calendrier des activités et les nouveautés seront développées dans les pages qui suivent. Nous vous invitons à en prendre connaissance attentivement et à revenir vers nous pour vos éventuelles questions.

• L’utilisation des infrastructures et des aires de jeux est normale (réfectoire, salle de gym, classes, cours de récréation, équipements extérieurs, ….)

• L’hygiène des mains sera toujours renforcée et primordiale (comme lors du déconfinement en juin) :
- A chaque entrée et sortie des classes
- Après un passage aux toilettes
- Avant (et après) les repas
• L’aération et la ventilation des locaux sera également effectuée de manière plus accentuée.
• La distanciation (1m50) entre adultes est toujours préconisée ainsi que les masques buccaux entre adultes si la distanciation ne peut être garantie.
• L’utilisation de matériel supplémentaire n’est pas nécessaire (visière de protection, …)
• Le personnel assurant le transport scolaire devra toujours porter un masque.
• Il est préférable d’éviter tout regroupement de parents (ou grands-parents) à l’entrée et à la sortie des classes.
• Les enfants en dessous de 12 ans ne sont pas tenus de porter un masque.
Voilà, toutes ces mesures sont de nature à assurer un maximum de protection pour ne pas contracter ou transmettre ce satané virus et nous comptons sur vous pour les respecter à la lettre. Nous en ferons de même.
Sachez, en tout cas, que tout sera mis en place pour qu’aucun risque ne soit pris qui puisse nuire à l’un d’entre nous.
Pour ce qui est de l’aspect sanitaire des locaux, le Pouvoir Organisateur, mes collègues et moi nous portons garants que l’école soit nettoyée efficacement tous les jours (sols, WC, surfaces, …) pour éviter toute propagation du virus.
Merci encore une fois de nous FAIRE CONFIANCE ET DE NOUS EPAULER dans la tâche collective qui nous incombe :
L’EDUCATION HARMONIEUSE DE NOS ENFANTS
Pour l’équipe éducative
Alain Wiesen
Directeur